BOM.K

Né en 1973 en banlieue Parisienne, Bom.k découvre le graffiti à 17 ans via les références que sont les livres « Spray Can Art » et « Subway Art » de Martha Cooper et Henry Chalfant. Sous l’influence de pionniers tels que Mode 2, la Force Alphabétik, Creator et bien d’autres, il s’initie à la grammaire du mouvement sur les murs, les terrains vagues, les trains, où il multiplie tags, flops et fresques à forte inspiration New Yorkaise. En 1999 il fonde avec Iso le collectif Da Mental Vaporz et commence à produire un graffiti plus personnel et intimiste. Chambres d’isolement capitonnées, barres de bétons cauchemardesques, B.boy décharnés à la mine patibulaire.

L’univers qu’il développe sur des fresques immenses est à l’image de son monde : brut, sale, méchant, périurbain. Bientôt rejoint au sein de ce collectif atypique par Kan, Jaw, Brusk, Gris1, Dran, Blo et Sowat, Bom.k étoffe son bestiaire infernal et multiplie les expériences artistiques hors friches industrielles. Il participe à ses premières expositions (Paris, Nantes, St Étienne…) puis publie un livre d’illustrations remarqué : « HB blacktrace » aux Éditions Populaires. Aujourd’hui il concentre son travail sur des toiles de format cinémascope, sur lesquelles il couche des créatures « aérotiques » insensées, chimères sexuelles et hybrides qui semblent comme échappées d’un Francis Bacon. Si on les fixe assez longtemps, elles semblent respirer, prendre vie, et ramper vers le spectateur.

Born in 1973 in the suburbs of Paris, Bom.k discovered graffiti at the age of 17 via the references of the books « Spray Can Art » and « Subway Art » by Martha Cooper and Henry Chalfant. Under the influence of pioneers such as Mode 2, the Alphabetik Force, Creator and many others, he learns the grammar of the movement on walls, wastelands, trains, where he multiplies tags, flops and frescoes with strong New York inspiration. In 1999 he founded the Da Mental Vaporz collective with Iso and began to produce a more personal and intimate graffiti. Padded isolation rooms, nightmarish concrete bars, emaciated B.boys with a patient look.

The universe he develops on huge frescoes is the image of his world: raw, dirty, nasty, suburban. Soon joined within this atypical collective by Kan, Jaw, Brusk, Gris1, Dran, Blo and Sowat, Bom.k fleshes out his infernal bestiary and multiplies the artistic experiments out of industrial wastelands. He participates in his first exhibitions (Paris, Nantes, St Etienne…) then publishes a book of illustrations noticed:  » HB blacktrace  » to the Popular Editions. Today he concentrates his work on cinemascope format canvases, on which he layers insane « aerotic » creatures, sexual and hybrid chimeras that seem to have escaped from a Francis Bacon. If you stare at them long enough, they seem to breathe, come to life, and crawl towards the viewer.

  • SHARE
Contact

Contactez-nous

Pour toutes informations

Notre adresse

2 bis, rue Glaize – Place des Musées
34000 Montpellier

Nos horaires d'ouverture

Du mardi au samedi de 10H à 12H30 et de 14H à 18H.

Rendez-vous

Nous appeler pour prendre rendez-vous en dehors des horaires d’ouverture.

04 99 65 43 94 – 06 99 23 10 73

Contact